En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites ou vous proposer des contenus en rapport avec vos centres d’intérêts. OK

RéfleXions en Gynécologie Obstétrique la revue

Dossiers RéfleXions en Gynécologie Obstétrique
N°52 - Février 2019

Recommandations INCa cancer de l'ovaire

Imagerie du cancer de l’ovaire

I. Thomassin-Naggara, E. Darai, L. Fournier

résumé La découverte d’un cancer de l’ovaire se fait au moyen d’une échographie pelvienne par voie endovaginale avec Doppler. En cas de masse indéterminée, il est nécessaire de pratiquer une IRM pelvienne lombo pelvienne avec des séquences T2, T1, T1FS, dynamiques injectées et diffusion. Le compte-rendu d’IRM pelvienne doit intégrer un score évaluant le... lire la suite

Rôle des marqueurs biologiques et des scores dans la prise en charge d’une masse ovarienne suspecte de cancer épithélial

Sofiane Bendifallah, Lobna Ouldamer

résumé Les Recommandations de Pratique Clinique (RPC) communes de FRANCOGYN, CNGOF, SFOG, ARCAGY-GINECO, labélisées par l’INCa de décembre 2018 recommandent l’utilisation du score ROMA (Risk of Ovarian Malignancy Algorithm) devant une masse ovarienne suspecte de cancer épithélial. Dans un contexte d’évaluation de la résécabilité dans les cancers de l’ovaire, tubaire et péritonéaux primitif (Grade A), une... lire la suite

Traitements médicaux des cancers de l’ovaire lors de la prise en charge initiale. Recommandations de Pratique Clinique communes de FRANCOGYN, CNGOF, SFOG et ARCAGY-GINECO, labélisé par l’INCa

Thibault de la Motte Rouge et al.

résumé Le traitement médical des cancers de l’ovaire repose sur la chimiothérapie. La plupart des patientes, quel que soit le stade initial de leur maladie, devront être traitées (grade A). Le traitement standard associe carboplatine et paclitaxel (grade A). Pour les patientes de stades avancés (IIIA1 ou IIIB à IV), l’ajout d’un traitement antiangiogénique par bévacizumab... lire la suite

La Chimiothérapie Hyperthermique Intra-Péritonéale (CHIP) : une nouvelle étape dans la stratégie de traitement des carcinoses ovariennes ?

Vincent Lavoué et al.

résumé La chimiothérapie hyperthermique intrapéritonéale (CHIP) est proposée pour la première fois dans les années 90 pour traiter les carcinoses péritonéales, quelle que soit l’origine de la carcinose. La CHIP a surtout été déclinée dans les pathologies digestives, mais les essais randomisés récents sont peu concluants, notamment en pathologie colo-rectale. Peu utilisée dans la... lire la suite

Chirurgie des stades précoces des cancers ovariens

PA. Bolze

résumé Le cancer épithélial de l’ovaire au stade précoce correspond au stade I selon la classification de la Fédération Internationale de Gynécologie Obstétrique (FIGO) (limité aux ovaires) et concerne 20 à 33% des patientes atteintes de cancer de l’ovaire. La stadification chirurgicale initiale repose sur l’hystérectomie totale non conservatrice des annexes, la cytologie péritonéale, l’omentectomie, l’appendicectomie, les... lire la suite

Chirurgie des cancers avancés de l’ovaire : quand et comment opérer en 2019 ?

Cyril Touboul et al.

résumé La chirurgie de cytoréduction complète est avec la chimiothérapie l’arme thérapeutique principale du traitement des cancers avancés de l’ovaire. La qualité de l’exérèse chirurgicale est majeure pour le pronostic et une chirurgie complète doit donc être réalisée dans un centre expert. La chirurgie des stades IV est possible et apporte un bénéfice en cas de chirurgie... lire la suite